Bague De Fiancaille Moyen Age

Bague De Fiancaille Moyen Age

Origines de la bague de fiançaillesLes fiançailles représentent l’engagement et la promesse de mariage. L’histoire de la bague de fiançailles est un sujet passionnant à l’origine de nombreuses hypothèses. Certains anthropologues émettent l’hypothèse selon laquelle, à la préhistoire, l’homme qui enlevait une femme d’une autre tribu, lui faisait porter à la cheville un bracelet en signe de possession.On retrouve concrètement la notion de fiançailles dans la loi juive et la Torah sous le nom de “Erusin”, autrement dit “la cérémonie des fiançailles”. Cette coutume a été ensuite adoptée dans la Grèce antique mais contrairement au judaïsme, l’engagement n’était que verbal et aucune cérémonie n’était organisée.La tradition de la bague de fiançailles a finalement était empruntée au judaïsme par les Romains. C’est à ce moment qu’on retrouve les premières preuves l’existence officielle de la bague. Un anneau en fer était passé à l’annulaire gauche. Il avait un symbole fort, celui de l’appartenance à l’autre, de l’amour et de l’union.Sculpture représentant un couple marié dans l’Antiquité romaine.La bague de fiançailles a marqué le Moyen-âge. Par les fiançailles, l’homme demandait la main de sa bien-aimée à sa famille en lui remettant un anneau symbolique en fer ou en bronze en signe de son amour. Le bijou représentait alors solennellement la promesse du mariage . C’était un événement festif au cours duquel les familles des futurs mariés pouvaient se découvrir et se côtoyer.La bague de fiançailles au motif de fede (ou Bague de foi) date de l’époque Romaine. Les deux mains se serrant l’une l’autre signifiaient qu’un marché était conclu. Le motif est demeuré dans les traditions de fiançailles européennes au Moyen-Âge jusqu’à la Renaissance. Il faut attendre le 15ème siècle pour voir apparaître des bagues de fiançailles ornées de pierres précieuses.On raconte que la première femme à avoir porté des bijoux ornés de diamants serait Agnès de Sorel (1422-1450), maîtresse de Charles VII.L’archiduc Maximilien de Habsbourg fit cadeau d’une bague en diamant à Marie de Bourgogne en 1477. C’est à cette époque que la pierre, extrêmement dure et solide, devient le symbole de la fidélité conjugale et de l’amour intemporel.Agnès SorelSignification de la bague de fiançaillesC’est au temps de la Rome Antique et de l’Egypte Ancienne qu’il faut remonter pour comprendre la signification de la bague de fiançaille. En ce temps la déjà, elle était portée à l’annulaire gauche. En effet, la légende raconte que ce doigt est parcouru par la fameuse veine de l’amour, appelée « vena amoris ». Un constat réalisé par les médecins grecs au 3ème siècle, puis repris par les Romains. Cette veine conduit directement au cœur, l’organe vital par excellence qui est également le siège des émotions et des sentiments dont l’amour. La bague est ainsi gardée au plus près de cœur, lui donnant un caractère profond et romantique. Porter une bague à ce doigt signifie également que notre cœur appartient à celui qui nous a offert ce bijou.A l’époque, ces anneaux étaient fabriqués en acier ou métal parce qu’ils symbolisaient la force et la pérennité. La symbolique de la tradition perdure aujourd’hui à la différence que le diamant à remplacé le métal.Un diamant posé sur une bague revêt une symbolique unique. Offerte au moment d’une demande en mariage, elle représente une union magnifique et perenne, à l’image de la pierre éternelle.Malgré tout, les goûts évoluent et c’est pourquoi il existe beaucoup de bagues de fiançailles avec d’autres pierres précieuses, telles que l’émeraude, le rubis ou encore le saphir. Le saphir est la pierre précieuse la plus plébiscitée pour les bagues de fiançailles après le diamant car elle incarne la sincérité et le bonheur. Nous retrouvons ensuite le rubis, pierre qui évoque l’Amour absolu de par sa couleur rouge. Puis enfin l’émeraude qui lui évoque la fertilité et l’espérance.Un autre phénomène très en vogue est celui de la bague personnalisée. Certains, en recherche d’originalité, imaginent leur propres modèles sur-mesure.À quel doigt est portée la bague de fiançailles ?Dans beaucoup de pays comme la France, Les USA, la Grande-Bretagne ou l’Allemagne, la bague de fiançailles est par tradition portée à l’annulaire de la main gauche, quatrième doigt en partant du pouce, placé entre le majeur et l’auriculaire. Un choix très symbolique qui remonte à l’ancien temps comme nous l’avons vu précedemment.Dans certains pays et certaines cultures, le port de la bague de fiançailles se fait traditionnellement à l’annulaire de la main droite. Pour quelles raisons ? D’abord portée à l’annulaire gauche jusqu’au jour du mariage, elle cède la place à l’alliance et se rabat sur la main droite. Une pratique courante au Liban et au Brésil par exemple. Cette tendance devient de plus en plus populaire pour plusieurs raisons.Si bague de fiançailles et l’alliance ne vont pas ensemble, la surcharge risque d’être peu harmonieuse.Au contraire, si tout a été très bien pensé dès le début, il n’y aurait pas de raison de ne pas porter ces deux bijoux au même doigt, à savoir l’annulaire gauche. Les deux peuvent ainsi se mêler en toute harmonie.Une autre raison réside dans la symbolique de nos deux mains. On considère que la main gauche reçoit et la droite donne. Une interprétation possible consisterait à considérer que individus portant leur bague de fiançailles à la main droite estiment que le mariage ne représente n’est pas seulement le fait d’être aimé, mais aussi de donner et d’aimer plus en retour. Alors que pour les personnes qui portent leurs alliances à la main gauche, il est plus important d’être aimé que d’aimer. Pour plus d’information, n’hésitez pas à lire notre article “signification des bagues à nos cinq doigts”Spécificités de la bague de fiançaillesAu cours du développement du fœtus dans le ventre de la mère, le premier doigt du bébé à se former n’est autre que l’annulaire. Un fait scientifique avéré qui ne fait que conforter le choix du port de la bague de fiançailles à ce doigt.La bague de fiançailles est un bijou unique. D’ailleurs, la jurisprudence tranche sur son sort, la considérant comme un cadeau non remboursable et non restituable en cas de séparation du couple.Néanmoins, autre régime peut s’imposer lorsque le prix de la bague est très élevé ou lorsqu’il s’agit d’un bijou de famille, ayant appartenu à la famille du fiancé depuis des générations. Elle doit dans ce cas lui être rendue en cas de séparation, quelle qu’en soit la valeur. par Claire
bague de fiancaille moyen age 1

Bague De Fiancaille Moyen Age

Sacs & accessoiresSacsMontres & bijouxBaguesBraceletsColliersBoucles d’oreillesMontresEcharpes & foulardsPortefeuillesLunettes de soleilCeinturesCasques & ecouteursChapeaux & bonnetsGantsDiversChèque cadeauBagues femmeLes bagues pour femmes sont probablement les pièces de joaillerie les plus symboliques qu’il soit. Selon les découvertes archéologiques, les hommes préhistoriques s’offraient déjà des bagues en ivoire de mammouth, tout comme les Egyptiens qui en possédaient des collections très vastes. Au Moyen-Age et à la Renaissance, la bague devient un symbole de noblesse, portée par les hommes puissants. « Elle baissa sa main, l’étala devant elle et enfila la bague dans son annulaire. Ses yeux ne quittaient pas le diamant. » – Un barrage contre le Pacifique, Marguerite Duras La bague peut être un simple anneau en métal mais il peut aussi être serti d’une pierre précieuse. Le diamant, le rubis, le saphir et l’émeraude sont les pierres les plus utilisées pour orner une bague. Le travail de joaillerie consiste alors à créer un modèle harmonieux, aux formes séduisantes, pour ravir celle qui la portera. Des symboliques fortes Toutes les femmes portent des bagues. Qu’il s’agisse d’un bijou fantaisie, d’un héritage familial, d’une alliance ou d’une bague de fianÇailles, chaque modèle porte en lui sa propre signification. Le doigt que vous choisissez d’orner d’une bague pour femme confère également une symbolique parfois lourde de sens. Si bien sûr l’annulaire gauche est réservé aux alliances et bagues de fianÇailles, porter une bague au pouce serait synonyme de soutien à la cause féminine et plus largement d’une volonté de se distinguer. L’index de la main droite est symbole d’autorité et d’une volonté de puissance, celui de la main gauche de jalousie et de possessivité. Porter une bague au majeur trahit votre volonté d’attirer l’attention. Ce doigt symbolise l’image de soi et le rang social. Porter une bague à l’auriculaire est un signe traditionnel d’appartenance à la franc-maÇonnerie. De manière générale, porter une bague est avant tout une question d’affinité. Elles se marient en général très bien avec toutes sortes de tenues et sont souvent synonymes de coquetterie.

Bague De Fiancaille Moyen Age

Bague De Fiancaille Moyen Age
Bague De Fiancaille Moyen Age
Bague De Fiancaille Moyen Age
Bague De Fiancaille Moyen Age
Bague De Fiancaille Moyen Age